Devenir papa…entre doute et euphorie

Bonjour,

Et oui la surprise du jour est vraiment sensationnelle…Je vais être Papa…enfin je vais être à nouveau Papa.

La nouvelle est top mais en même temps assez perturbante.

Nous voulions depuis un petit temps avoir un autre enfant mais les choses sont plus faciles à dire qu’à faire. Alors que nous avions décidé d’abandonner nos tentatives, la nature a repris son rythme et BB3 a pointé le bout de son nez.

Premières peurs…

Tout a commencé le matin de notre grand départ pour New York : « un petit pipi sur le bâton »

Nous avions pris 4 places pour ce grand voyage mais nous allions embarquer à 5 avec ce passager clandestin à bord de Maman.

PANIQUE car maman enceinte + voyage à l’autre bout du monde = ennuis potentiels. Seras tu assez fort et résistant pour ce voyage en avion ? Si cela se passe mal comment faire ? Nous avons repéré les hôpitaux New-yorkais afin d’être prêts si un souci arrivait.

La semaine s’est très bien passée, nos visites se sont enchaînées et nous avons profité comme jamais. Enfin c’est vite dit car si petit mais déjà de supers pouvoirs : nausées pour Maman (obligée de se balader avec un sac à vomis dans son sac). Bref, BB3 est là et bien là…

Nous décidons de dire la nouvelle à Raphael notre plus grand garçon…il nous réclamait une petite sœur et c’est un soir de retour à l’hôtel que nous lui annonçons que son rêve sera exhaussé pour Noel (et oui le terme est prévu pour le 25/12)…Passer Noel dans un hôpital en voici une bonne idée…Jamais fait!

bébé

Mais à notre retour sur Nantes nous avons eu le droit à un passage à l’hôpital car des saignements apparaissaient… et oui les doutes se confirment. Les antécédents ne plaident pas en notre faveur car entre fausses couches, grossesse extra utérine et laparoscopie nous avons été gâtés. Je me voyais déjà entendre le verdict :  » vous étiez papa hier et aujourd’hui s’est fini !! « . Cela a déjà été le cas et à vrai dire c’est dur à vivre mais avec du recul et quand je vois ma famille je ne peux qu’être heureux.

L’attente est interminable même si ça ne dure qu’en réalité 15 minutes… tic-tac tic-tac… et là ma femme revient et TOUT VA BIEN ! Gros soupir, gros soulagement…et gros dodo en rentrant à la maison.

L’embryon est bien implanté et grossit normalement et que vu les antécédents il serait bon de surveiller la grossesse. Les médecins, les gynécos et autres spécialistes vont devenir nos meilleurs amis.

Et premiers sourires…

A 12 semaines nous annonçons l’heureuse nouvelle à nos familles, une vraie surprise pour tout le monde. Les projets ne laissaient présager aucunement un autre enfant et nous avons pris tout le monde au dépourvu. BB3 est attendu de tous et sera gâté par tous…

Nous sommes à la moitié de la grossesse, 20eme semaine, Maman commence à sentir les premiers coups, les premières contractions…BB3 est assez bas et nous inquiète un peu.

BB3 a participé à bons nombre de nos aventures familiales, les travaux dans notre nouvelle maison, il a voyagé en Bretagne pour fêter des anniversaires, fait un aller/retour sur Paris. Et le truc le plus dingue que BB3 ai fait : Il a passé son permis…et oui Maman a passé son permis enceinte et a tout réussie du 1er coup. Ce weekend tu as même passé une nuit dans un Zoo… Quand on vous dit que c’est un passager clandestin…on ne blague vraiment pas !

Au-delà de ça, chacun des hommes de la famille fait en sorte que Maman puisse se reposer un maximum :

  • Valentin joue pas mal seul à la dînette, à la pâte à modeler et est surtout moins brusque dans ses gestes. Il fait des bisous sur le ventre de Maman et prête même ses doudous.
  • Raphael, lui, trie ses jouets pour faire de la place à BB3, il met la table et la débarrasse, il devient le grand frère exemplaire qu’il a déjà commencé à être avec la naissance de Valentin.
  • Moi pour ma part, je fais plein de petites choses et notamment des petites attentions à ma femme. Le café du soir, les repas, les courses, préparer le petit déjeuner…Enfin tout comme avant. 😀

Nous n’oublions pas les péripéties passées et restons vigilants mais nous profitons de chaque instant…

Enfin, je vais bientôt être Papa… une petite fille, un petit garçon…peu importe tant que la santé suit et que tout le monde va bien. Nos aventures n’en seront que plus fortes et surtout je pourrais encore vous donner des conseils sur tout un tas de choses…

Papa est fier, content et ému de partager cela avec vous.

Publicités

3 réflexions sur “Devenir papa…entre doute et euphorie

Les commentaires sont fermés.